Imprimer cette page Augmenter la taille de texte Diminuer la taille de texte

L'évolution du loyer en cours de bail

Rechercher dans ce sous-dossier
Le bailleur ou le locataire ont le droit de demander la révision du loyer tous les 3 ans. La demande de révision est un droit légal qui peut être exercé même si le bail n’en fait pas mention.

Parallèlement à la révision triennale, le bail peut prévoir une clause d’indexation automatique (appelée "clause d’échelle mobile"), en fonction de la variation d’un indice choisi par les parties.
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.