Imprimer cette page Augmenter la taille de texte Diminuer la taille de texte

Emprunts et dettes : les concubins

Rechercher dans ce sous-dossier
En principe, les personnes qui vivent en union libre sont financièrement indépendantes l’une de l’autre. Mais rien ne les empêche d’emprunter à deux. En général, les concubins sont alors solidaires pour le remboursement du prêt. Un engagement à ne pas prendre à la légère.
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.