Imprimer cette page Augmenter la taille de texte Diminuer la taille de texte

Les valeurs mobilières

Rechercher dans ce sous-dossier
L'ensemble des valeurs mobilières (obligations, actions, parts de SICAV ou de fonds communs de placement, etc.) composant le patrimoine du contribuable doit être déclaré d'après sa valeur arrêtée au 1er janvier 2017.

Plusieurs méthodes d'évaluation sont possibles pour les actions et les titres de sociétés non cotées. En revanche, les autres placements mobiliers, y compris l'épargne salariale, doivent être déclarés pour leur valeur arrêtée au 1er janvier 2017.
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.