Accueil > Transmission > Conjoint-enfants > Dossiers experts > Stratégies successorales > Partager dans une famille recomposée > La communauté légale : pour avantager l'époux le moins fortuné
Imprimer cette page Augmenter la taille de texte Diminuer la taille de texte

La communauté légale : pour avantager l'époux le moins fortuné

Rechercher dans ce sous-dossier
Dans une famille recomposée, comme dans une famille classique, le seul fait de se marier sous le régime de la communauté légale constitue déjà une bonne solution pour protéger le conjoint. Surtout si l’un des époux a de faibles ressources et ne dispose pas, par ailleurs, d’un patrimoine personnel important.
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.