Accueil > Transmission > Donations > Dossiers experts > Stratégies successorales > Succession - Fiches pratiques > La réduction des libéralités (fiche pratique)
Imprimer cette page Augmenter la taille de texte Diminuer la taille de texte

La réduction des libéralités (fiche pratique)

Rechercher dans ce sous-dossier
Lorsque le défunt laisse des héritiers réservataires (enfants ou conjoint), il faut vérifier que les donations et legs qu'il avait pu consentir avant son décès n'entament pas leur part de réserve.
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.